Nouveautés

Publié le : 11/03/2021 12:38:39

Si tous les jardins de thé du monde (ou presque) font plusieurs récoltes chaque année, il y a assez peu de zones géographiques où l'indication de la période de récolte est aussi mise en avant qu'à Darjeeling.
Pour cause ! Pour qui a déjà goûter aux différentes récoltes, elles sont très différentes.
La récolte de printemps, ou first flush, est faite assez peu de temps après la sortie de dormance des théiers. Elle est caractérisée par des thés assez vert (pour des thés noirs, entendons nous), souvent fleuris et fruités.
La récolte d'été est elle récolté en plein mois de juillet et d'août, après des mois de soleil et souvent des périodes de sécheresse. Tout comme l'hiver, ces conditions difficiles (rappelons aussi que nous sommes en altitude sur la majorité des jardins de Darjeeeling) poussent les théiers dans leur retranchement … et c'est là que les feuilles prennent le plus de goût, le plus de subtilité.
En été, le thé récolté sera donc souvent bien charpenté et boisé avec des notes de fruits bien mûrs.
La récolte d'automne est l'une des plus ronde, avec toujours de belles notes de bois et de fruits compotés.
Les récolte in-between (mai-juin) et winter (novembre) sont plus rares. La première car elle a un peu moins d'intérêt. La seconde car elle est très rarement réalisée, mais elle est très fine.
Une chose à retenir : peu importe la récolte, les thés de Darjeeling sont des thés plutôt complexes, construits et raffinés. Un régal peu importe la saison !

Aujourd'hui, ce sont deux "Second Flush 2020" que nous rentrons. Entendez par là "récoltés à l'été 2020".
Deux thés certifiés BIO, issus de deux jardins surplomblant la vallée de Sukhipokhari : Mim et Turzum.

Deux thés au caractère assez différents : Mim étant plus corsé, Turzum plus fruité.
Pour en savoir plus sur chacun d'eux, rendez-vous sur la page dédiée à chacun (rubrique "En savoir plus" sous la photo).

Partager ce contenu